Le congé de présence parentale pour les salariés du privé accompagnant un enfant malade ou handicapé va être doublé. 310 jours de plus sur une période de 3 ans. Pour les fonctionnaires, cette mesure devrait suivre prochainement.

Le Sénat a définitivement adopté le 4 novembre 2021 la proposition de loi visant à améliorer les conditions de présence parentale auprès d’un enfant dont la pathologie ou le handicap nécessite un accompagnement soutenu. Elle avait été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale le 26 novembre 2020.

Lien vers le site Handicap.fr