Parent en perte d’autonomie, conjoint malade, enfant en situation de handicap… à partir d’octobre 2020, le congé qui permet d’arrêter son activité professionnelle pour accompagner un membre de sa famille bénéficiera d’une contrepartie financière.

L’indemnisation du congé de proche aidant est l’une des dispositions de la loi de financement de la Sécurité sociale 2020, visant à encourager le recours à ce congé spécifique. Créé en 2017, il était jusqu’ici peu utilisé faute d’être rémunéré.

Lien